coronavirus organisation travail enfants

CORONAVIRUS et CONFINEMENT : 11 astuces pour concilier au mieux travail, conjoints et/ou enfants à la maison ?

CORONAVIRUS et CONFINEMENT : 11 astuces pour concilier au mieux travail, conjoints et/ou enfants à la maison ?

 

Et voilà, nous y sommes !

Après l’annonce de la fermeture jusqu’à nouvel ordre des établissements scolaires le 12 mars 2020, une mesure de confinement total pour l’ensemble de la population a été décrétée par le gouvernement français le 17 mars 2020 pour une période de 15 jours (sans doute renouvelables). Et pour la Suisse, la Belgique ainsi que pour la plupart des autres pays, il en va de même a quelques nuances près…

Que vous soyez travailleur salarié ou indépendant, vous vous demandez sans doute comment vous allez pouvoir faire au mieux entre votre travail, les devoirs des enfants, la promiscuité 24 heures sur 24 avec toute votre famille et la gestion de la maison et de votre santé ?

Pas de panique !

 

Dans cet article, nous allons vous donner les 11 meilleures astuces pour vous organiser pendant cette période, que ce soit dans le cadre de votre activité professionnelle, pour faciliter les relations avec votre famille mais également pour favoriser votre bien-être.

Dans le cadre de votre activité professionnelle à la maison

Dans cette première partie, vous trouverez des conseils pour travailler le plus sereinement possible durant cette période, que vous soyez salarié ou indépendant.

Astuce n°1 : Prévoyez un espace dédié au travail

Ce conseil est encore plus important durant cette période où toute la famille est à la maison au même moment.

 

Cela n’est certes pas toujours facile surtout si vous n’avez pas la possibilité d’avoir une pièce dédiée.

Toutefois, idéalement, aménagez-vous un petit espace qui ne soit pas dans l’une des pièces de vie ni un lieu de passage où peut circuler à tout moment toute la maisonnée.

Vous pouvez également vous munir d’écouteurs, d’un casque audio ou de bouchons d’oreilles, pour minimiser les sons extérieurs et ainsi favoriser la concentration en restant « dans votre bulle ».

De même, il n’est pas trop recommandé de travailler dans la chambre à coucher car la pièce liée à votre activité professionnelle doit être associée dans votre esprit à un lieu dédié au travail. Or, non seulement une chambre à coucher donne en général plus envie de se reposer que de travailler mais de plus, y apposer tout votre matériel ainsi que la lumière bleue de votre ordinateur pourraient perturber votre sommeil.

Astuce n°2 : Maintenez votre rythme de travail habituel

Dans la mesure du possible et pour garder le focus sur le travail à accomplir, ne changez pas vos habitudes quotidiennes :

  • Ne tardez pas trop à vous lever et à vous coucher ;
  • Vous pouvez bien entendu passer une tenue décontractée mais ne restez pas en pyjama toute la journée (même si vous travaillez de votre domicile et que vos collègues ou clients ne vous voient pas !).

Astuce n°3 : Fixez-vous des plages horaires à respecter impérativement

 

Faites-en sorte de planifier la même amplitude horaire que lorsque vous travaillez en temps normal, pause déjeuner comprise (faites une vraie pause-déjeuner et non un sandwich fait à la va-vite avec les restes du frigo, avalé devant votre ordinateur en 5 mn…).

Lorsqu’on travaille à domicile, on a tendance à enchaîner les heures, sans savoir s’arrêter…

Grave erreur, car à terme, temps de travail et temps personnel se confondent, sans laisser de place au repos et aux activités privées.

Dans le même ordre d’idées, vous avez bien entendu le droit de faire des pauses.

C’est même fortement recommandé pour mettre également en pause votre cerveau ou vous dégourdir un peu les jambes pendant un petit quart d’heure dans votre jardin ou dans votre quartier.

Pour évaluer le nombre de pauses dont vous avez besoin, vous pouvez par exemple vous appuyer sur la méthode Pomodoro qui invite à prendre 10 min. de pause pour 50 min. de travail.

Enfin, une fois que la cloche de fin de travail sonne, coupez ordinateur et téléphone professionnel jusqu’au lendemain.

Astuce n°4 : Optimisez le temps consacré au travail

 

On ne va pas se mentir, même avec la meilleure motivation du monde, votre productivité en prend forcément un coup, entre les enfants à gérer, le contexte anxiogène et la baisse d’activité.

Pour éviter de vous disperser et de vous générer encore plus de stress et de propension à la procrastination, appliquez une règle qui a fait ses preuves : la règle du 80/20.

Cette formule est également connue sous le nom de loi de PARETO.

Il a été prouvé spécifiquement que 20% de nos actions nous rapportent 80% de bénéfices.

Dès lors, pour être le plus productif possible, en particulier dans ces circonstances, vous devez vous concentrer sur les tâches qui vous rapporteront le plus de résultats.

Cela peut-être, en fonction de votre activité, de privilégier les échanges de mails, la prospection, la gestion de votre administratif en retard etc…

Astuce n°5 : Communiquez avec votre équipe ou vos clients

 

Que vous voyez salarié en entreprise ou votre propre patron, il est indispensable de maintenir le lien avec vos collègues, vos supérieurs ou vos clients.

Dans la mesure du possible et selon votre situation :

  • Si vous êtes en entreprise, il est conseillé de partager avec votre équipe ou votre manager, de façon quotidienne et/ou hebdomadaire, les dossiers sur lesquels vous avez avancé, ceux pour lesquels vous rencontrez des difficultés, ainsi que vos prochains objectifs de la semaine.
  • Si vous êtes indépendant, il est très important, malgré la suspension voire mise à l’arrêt de nombreux chantiers ou commandes, de garder contact avec vos prospects et clients pour être prêt à repartir du bon pied dès que la situation s’améliorera.

Favoriser l’harmonie familiale à la maison

Une fois encore, votre clé de réussite sera la planification.

Entre les chamailleries des uns et des autres, le travail à poursuivre et l’intendance de la maison à gérer, vous vous dites certainement que vous allez sombrer dans la folie !

Pas de stress inutile !

Tout se passera pour le mieux avec un peu d’organisation.

Astuce n°6 : Faites contribuer toute la famille aux tâches ménagères

 

Vous constatez avec effroi les chaises et fauteuils se remplir de cahiers, de vêtements, de miettes de gâteaux et que ça ne gêne que vous….

Pour une fois que tout le monde est à la maison, réjouissez-vous !

Vous allez pouvoir assigner à chacun des tâches ménagères précises pour lesquelles ils ne pourront plus se défiler…

Et pourquoi pas profiter de cette période pour mettre en place un tableau quotidien d’attribution et de réalisation de tâches ménagères ?

Astuce n°7 : Meal prep : préparer les repas de la famille à l’avance et en grosse quantité

 

Ces derniers mois, vous n’avez pas pu échapper à la folie du « meal-prep » ou « batch cooking ».

Il s’agit du fait de préparer des repas en grande quantité en une seule fois (en général sur une période allant de 2 heures à une demi-journée), à consommer sur plusieurs jours et ainsi éviter de se creuser la tête aux heures de repas.

Ce mode d’organisation peut vous permettre de vous délester de cette tâche le midi et le soir et d’en profiter pour vous consacrer à d’autres activités, par exemple des activités manuelles ou culturelles avec les enfants.

Astuce n°8 : Trouver des occupations variées pour les enfants

 

  • Compartimenter leurs journées.

Les enfants apprécient d’avoir un cadre à respecter.

Planifiez les heures de devoirs par exemple 2 heures le matin et 2 heures le soir.

Le reste du temps, prévoyez de varier les activités, par exemple pendant votre propre activité professionnelle pour que vous puissiez travailler en toute tranquillité (c’est relatif, me direz-vous !)

·   Faites-leur pratiquer des activités culturelles ou créatives

 

Une fois les devoirs faits, vous ne savez pas comment occuper vos chères têtes blondes ?

Voici de nombreuses idées qui vous permettront d’avoir quelques heures de répit :

  • Jeux de société type Uno, Monopoly, mille bornes,
  • Lectures,
  • Pâtisserie,
  • Dessins avec feutres, gommettes, paillettes etc…
  • Peinture, pâte à sel (si le nettoyage post-session créative ne vous effraie pas…) ,
  • Chasse au trésor (si vous en avez la possibilité),
  • Sport ou danse en famille (les enfants ont un besoin physique de se défouler, c’est encore plus vrai en cas d’impossibilité de le faire en extérieur…).

·    La question des écrans…

 

Ne culpabilisez pas si vos enfants sont encore plus scotchés à la télévision ou à leur tablette durant cette période.

Au contraire, un certain nombre de chaînes ont adapté leur programme à la période, en intégrant des émissions très instructives et ludiques pour que les enfants puissent apprendre de nombreuses choses tout en s’amusant (France 4 par exemple).

Vous méritez aussi de vous préoccuper de votre bien-être personnel

 

Astuce n°9 : Ne négligez pas de prendre soin de vous

Même si cette période est intense et que vous allez être particulièrement sollicité par votre conjoint et vos enfants, vous devez absolument vous ménager des temps d’inactivité, pour recharger vos batteries.

Vous pouvez par exemple profiter de cette période plus calme professionnellement pour faire des micro-siestes flash en journée, de 15 à 30 min, pour mettre à l’arrêt votre corps et votre cerveau.

De plus, veillez à avoir une alimentation saine et à ne pas rogner sur le quota d’heures de sommeil nécessaire à votre bien-être.

Astuce n°10 : Faites quelque chose uniquement pour vous

Vous avez certainement en tête une foule de choses que vous aviez classé dans la rubrique « Quand j’aurai le temps » …

Et bien, bingo ! désormais vous avez presque 15 jours (peut-être plus…) pour vous adonner à vos loisirs préférés ou aux projets qui vous tiennent à cœur.

Cela peut-être par exemple :

  • Trier vos placards de vêtements et objets personnels ;
  • Visionner toutes vos séries NETFLIX en retard ;
  • Lire un bon livre de développement personnel ;
  • Laisser parler votre âme d’artiste : Commencer le dessin, la peinture, apprendre à jouer d’un instrument de musique, etc… ;
  • Apprendre une nouvelle langue étrangère etc…

 

Astuce n°11 : Prenez le temps de définir vos priorités des prochaines semaines

Que vous soyez salarié ou indépendant, vous savez certainement que lorsque cette crise sanitaire sera passée, le temps sera venu de repenser un certain nombre de choses et notamment notre économie, notre façon de consommer, de travailler etc…

Peut-être même vous posez-vous des questions sur l’orientation que vous souhaitez désormais donner à votre activité professionnelle ou à la façon de l’améliorer pour en retirer des bénéfices plus importants.

Quoiqu’il en soit, cela nécessite de revoir en totalité vos objectifs et priorités durant les prochaines semaines ou mois.

Pour y parvenir, il sera nécessaire de faire un tri important des actions à réaliser pour atteindre vos objectifs.

Si vous n’en avez pas vraiment l’habitude ou si vous ne savez pas trop par quoi commencer, n’hésitez pas à contacter Jennifer Gagnetemps

En tant que coach experte en gestion du temps, elle vous aidera à redéfinir vos priorités et à repartir sur de nouvelles bases.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour concilier travail, confinement, conjoint et/ou enfants ?

Dites-le-nous en commentaires et en attendant de vous lire, prenez soin de vous !

Nabila

 

Merci à Nabila pour son article sur le sujet brûlant du moment !

Si vous aussi vous souhaitez créer un article pour ce blog, écrivez-moi à : jennifer@gagne-temps.com

 

Qui est Nabila ?

Nabila, de formation juridique, est rédactrice web SEO.

Elle est passionnée par la thématique de la gestion de temps et de l’organisation.

Ses autres thèmes de prédilection sont la psychologie, le développement personnel, la spiritualité et l’entrepreneuriat mais sa culture générale et son ouverture d’esprit lui permettent de rédiger sur des thématiques très variées.

 

Pour aller plus loin :

Facebook

Lui écrire : nabredac@gmail.com