Comment gagner en concentration grâce au Yoga

Comment gagner du temps grâce aux techniques de yoga, qui nous aident à nous concentrer et nous recentrer sur ce qui est vraiment important pour nous !

 

Aujourd’hui, on peut affirmer sans hésiter que la pratique régulière du yoga comporte de nombreux bienfaits. Ces bienfaits sont d’ordre :

  • physique, grâce aux asanas (les postures),
  • énergétiques grâce aux pranayamas (exercices de respiration)
  • et psychologiques grâce à la méditation.

 

La combinaison de ces 3 éléments fait que le yoga améliore considérablement notre santé physique bien sûr, mais également nos performances intellectuelles ainsi que la capacité à nous concentrer.

 

Une concentration accrue est incontestablement un gagne temps !

L’esprit reste focus sur la tâche à accomplir et ainsi nous évitons de nous éparpiller dans tous les sens.

Car avouons-le, à peine avons-nous commencé à nous atteler à une tâche, notre mental nous dresse déjà la liste des celles qu’il reste à faire. Il n’est, par exemple, pas rare que l’on réponde à un mail, tout en regardant les notifications du téléphone et en notant notre liste de courses !

 

Dans cet article, nous allons voir en quoi le yoga peut nous aider, comment il est utilisé et nous finirons par une série d’exercices que vous pourrez utiliser dès aujourd’hui pour booster vos capacités de concentration !

 

 

Une concentration en baisse

Selon la définition du dictionnaire “se concentrer”, est l’action de focaliser son esprit sur un sujet particulier.

Or, actuellement, nous sommes tous face à des problèmes de concentration.

En effet, le manque d’attention n’affecte pas seulement les enfants comme on pourrait le croire, mais touche aussi les adultes.

Notre cerveau est sans cesse sollicité par toutes sortes de stimuli.

Les images, les textos, les réseaux sociaux, les mails, les tracas de la vie quotidienne, les pensées parasites, font que nous sommes sans cesse sur la brèche.

Notre cerveau, en perpétuelle ébullition, est comme le tambour d’une machine à laver, qui ne cesserait jamais de tourner.

Notre mode de vie moderne nous entraîne dans un tourbillon toujours plus rapide, sans fin, et sans repos.

 

Il faut être constamment connecté, répondre dans la minute aux nombreux messages et sollicitations, être joignable jour et nuit, pendant nos vacances ou encore les jours fériés.

Le comble, ce sont ces séjours “détox digitale” qui fleurissent de plus en plus dans les catalogues de voyages bien-être. Séjours où l’on va dépenser des fortunes pour reprendre le contrôle de sa vie, mais aussi de son esprit !

 

La pratique du yoga est une réponse efficace à cet éparpillement mental.

En effet, grâce aux postures, aux étirements, aux temps de repos et d’intégration, et aux exercices de respirations, le yoga aide à contrôler les bavardages du mentale et apporte un calme bien mérité à notre cerveau.

 

 

De plus en plus de pratiquants du yoga

 

Depuis une dizaine d’années, le yoga connaît un réel engouement chez les adultes en bonne santé (plus de 3 millions de pratiquants en France à ce jour). La bonne nouvelle est que cela se répand aussi chez les personnes plus âgées, fragiles ou encore à mobilité réduite qui cherchent, grâce au yoga, un bien-être physique et mental.

De plus en plus de retraités de 60, 70 et même au-delà viennent s’inscrire aux cours et suivent les séances avec assiduité.

La pratique du yoga pour les séniors est très bénéfique car au-delà des bienfaits physiques et psychologiques, l’amélioration de leur capacité à se concentrer leur permet de fixer leur mental sur un geste, une respiration, une perception sensorielle et donc d’anticiper les chutes ou accidents domestiques.

 

 

Le yoga pour aider à la concentration à l’école

 

Aujourd’hui, cet engouement arrive même aux portes des écoles, et le yoga s’invite de plus en plus dans les emplois du temps des élèves.

Les enfants, souvent très impactés par la nouvelle technologie, ont davantage de mal à se concentrer, on parle alors de trouble du déficit de l’attention.

Chez les enfants entre 3 et 6 ans le temps de concentration ne peut dépasser 10 minutes et aurait tendance à diminuer ces dernières années, selon les observations de l’éducation nationale.

Ainsi, amener le yoga dans les classes est un bon moyen d’améliorer leur concentration d’une manière ludique. Mais il ne faut pas réduire cette tendance à “un amusement” pour distraire les enfants.

La pratique du yoga à l’école, ainsi qu’en dehors de la sphère scolaire, est extrêmement importante car en améliorant notre capacité à nous concentrer, nous améliorons notre faculté d’apprentissage.

 

En effet, l’attention est la base de tout apprentissage, comme le souligne Pierre Delvolvé, professeur émérite de l’Université de Paris II :

 

« Un bon fonctionnement de l’attention, activité mentale complexe, permet de mieux percevoir les objets de l’environnement, de faire des actions reliées aux tâches à accomplir, de se centrer sur les informations pertinentes et de faciliter la mémorisation ».

 

Une association le RYE a d’ailleurs vu le jour il y a quelques années, et forme des enseignants pour inclure le yoga auprès d’enfants de primaire mais aussi de collégiens.

Cette association a obtenu l’agrément national au titre des associations complémentaires de l’enseignement public par le ministère de l’Éducation Nationale.

 

 

Impacts du yoga sur le cerveau

 

De nombreuses études scientifiques étudient les impacts du yoga sur notre cerveau.

Les résultats ont démontré qu’il y avait une nette amélioration de l’attention, de la concentration et de la mémoire grâce à la réduction des pensées de distraction.

Ainsi, le traitement des informations se fait plus rapidement et plus précisément.

Une étude menée par l’Université de l’Illinois sur des participants pratiquant le Hatha yoga pendant une vingtaine de minutes, a démontré une amélioration des fonctions cognitives, mais également une amélioration de la mémoire et de la concentration.

Les tests intellectuels réalisés après leur séance ont été bien mieux réussi que sans aucune pratique.

 

Pourquoi ?

 

Parce que l’attention et la concentration permettent d’avoir accès au contenu de notre mémoire.

Nous pouvons ainsi utiliser ces ressources de manière efficace et pertinente.

Cette concentration accrue, permet en quelque sorte, de faire le tri rapidement dans l’ordinateur de notre cerveau, de sélectionner les informations, et de sortir le “bon dossier” qui répond au besoin du moment.

 

Maintenant que vous avez compris l’importance du Yoga et ces vertus, je vous propose de passer à la pratique avec quelques exercices qui ont fait leurs preuves.

 

 

Exercices pour améliorer votre concentration

 

 

 

Exercice à pratiquer : Le Trataka

 

Le Trataka est un exercice pratiqué en yoga pour favoriser la concentration.

Cela consiste à fixer du regard un objet ou la flamme d’une bougie posée en face de soi.

La flamme, à force d’observation, entraîne la personne qui l’observe dans un état quasi hypnotique.

 

Comment pratiquer cet exercice ?

 

  • Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou un coussin de méditation.
  • Allongez bien votre colonne vertébrale
  • Relâchez vos épaules
  • Expirez profondément
  • Puis inspirer par le nez en vous concentrant sur l’inspiration
  • Expirer doucement et portez votre attention sur l’expiration
  • Regardez la flamme de la bougie sans cligner des yeux pendant quelques secondes. Si vos yeux commencent à fatiguer fermez-les et continuez à observer l’image mentale de la flamme
  • Lorsque l’image s’efface de votre écran mental continuez à pratiquer quelques respirations de manière consciente et ouvrez doucement les yeux.

 

Cet exercice, de quelques minutes seulement, permet de faire une pause à votre mental et favorise votre attention et concentration, d’autant plus si vous le pratiquez régulièrement.

 

 

Quelles postures de yoga pour améliorer son attention ?

 

En règle générale toutes les postures d’équilibre demandent un effort de concentration.

 

 

Je vais vous en proposer une à pratiquer même si vous n’avez jamais fait de yoga.

 

La posture de La Montagne, Tadasana

 

  • Placez-vous debout, les pieds parallèles, écartés à la largeur de votre bassin
  • Ancrez bien vos pieds dans le sol
  • Vos jambes sont actives, déverrouillez vos genoux
  • Votre bassin est neutre Allongez votre dos tout en respectant les courbes naturelles de votre colonne vertébrale
  • Amenez vos épaules légèrement à l’arrière, vous êtes en rotation externe des épaules
  • La tête est droite bien positionnée au-dessus de votre colonne cervicale.
  • Respirez profondément dans cette posture
  • Inspirez depuis les racines de vos pieds, sentez l’énergie de la terre Mère qui remonte le long de vos jambes, de votre colonne vertébrale jusqu’au sommet de votre crâne
  • Expirez depuis le sommet de votre crâne jusqu’aux racines de vos pieds

 

Répétez cette respiration plusieurs fois et appréciez le calme qui s’installe en vous.

 

A présent, je vous propose une méditation guidée pour relâcher le corps et favoriser l’attention.

 

  • Allongez-vous sur le dos, les jambes et les pieds bien relâchés, les bras légèrement écartés de votre buste, paumes de mains tournées vers le ciel.
  • Inspirez profondément, expirez profondément.
  • Je vous invite à placer votre conscience au niveau de vos pieds, relâchez chaque orteil, puis votre cheville. Relâchez vos genoux, vos cuisses, puis détendez votre bassin et vos hanches.
  • Mettez votre conscience au niveau de votre dos, relâchez le bas du dos, le milieu du dos, l’espace entre les omoplates, les omoplates.
  • A présent relâchez votre ventre et votre cage thoracique.
  • Mettez votre conscience au niveau de vos bras et de vos mains, relâchez les doigts, les poignets, l’avant des bras, l’arrière des bras, vos épaules, puis votre cou.
  • Détendez vos mâchoires, vos joues, vos yeux derrière les paupières closes, l’espace entre les yeux, le front et votre cuir chevelu.
  • A présent tout votre corps est détendu.
  • Rester ainsi quelques minutes, au calme.
  • Puis, lorsque vous serez prêt, vous reprendrez contact avec votre respiration et doucement vous remettrez du mouvement dans votre corps.

 

Je propose cette relaxation à la fin de mes cours de yoga, le corps intègre ainsi les postures, et le mental s’en trouve apaisé, prêt pour vivre une nouvelle journée. Si vous préférez pratiquer le soir, cela vous aidera à trouver un sommeil réparateur.

 

En ces temps troublés, le besoin de concentration est encore davantage nécessaire afin de se recentrer, de rester concentré et focus sur ce qui est important, de calmer notre esprit pour reprendre le contrôle de notre mental et éviter de s’éparpiller inutilement.

 

Prenez soin de vous !

 

Isabel Kehr, coach bien-être pour femme de plus de 50 ans et professeur de Yoga

 

Pour aller plus loin :

 

Retrouvez-moi sur mon site : www.isabellekehr.com

 

 

__________________________________________________________________

 

Cadeau pour être plus efficace :

Le guide : “25 méthodes pour être plus efficaces… sans prise de tête !”