comment écrire ses emails efficacement

Comment écrire ses emails plus efficacement ?

Pour être plus efficaces quand on est entrepreneur, il faut les bonnes méthodes et les bons outils, et ce dans tous les domaines de l’entreprenariat.
Aujourd’hui, voyons ce que peut nous apporter l’email marketing et surtout comment le mettre en place efficacement et sans perte de temps :

I/ Introduction

L’email marketing est-il mort ?

Contrairement à tout ce que l’on pourrait entendre, l’email reste un excellent moyen pour communiquer avec son audience. J’irai même plus loin, c’est le meilleur moyen pour créer une relation sur le long terme avec son audience.

Voici les 3 principales raisons qui me permettent de l’affirmer :

1. 3,9 milliards de personnes consultent chaque jour leurs emails en 2020.
2. Le nombre de compte actif d’adresse email a dépassé les 5,6 milliard en 2019.
3. Votre liste email vous appartient, vous n’êtes pas soumis aux politiques d’utilisations d’une autre plateforme.

Le problème, c’est que :

– Créer une relation avec son audience prend du temps…
– Ecrire de bons emails est une compétence qui prend du temps à acquérir…
– On a d’autres tâches plus importantes à gérer…
– On n’est pas très créatif de manière générale…

En résumé, on n’a pas envie de passer des heures, voire des journées entières devant son écran à s’arracher les cheveux. Dans cet article nous allons voir les choses à savoir pour que vous puissiez considérablement améliorer votre email marketing.

Après avoir lu ce court article, vous aurez tout ce qu’il faut pour rédiger un email de qualité en 5 minutes 😊.

II/ A qui vous parlez ?

A qui vous parlez

Avant de commencer à rédiger votre email, il est primordial de savoir à qui vous vous adressez (quels sont ses désirs, ses peurs, ses frustrations etc…). C’est pourquoi je vais commencer par vous rappeler rapidement comment déterminer votre avatar client.

Rappel définition : Un avatar est le portrait d’une personne qui pourrait être votre client. C’est le portrait détaillé d’une personne imaginaire regroupant les caractéristiques de vos clients. Il a des peurs, des frustrations, des désirs, des aspirations…

Créer son avatar client est un élément incontournable. Au lieu de parler à tout le monde, vous ne parlez qu’à une personne ce qui rend votre message beaucoup plus convaincant.

Vous ne devez pas seulement déterminer qui est votre avatar client, vous devez aussi vous l’approprier complètement. Et ainsi faire en sorte qu’il soit à la base de chacune de vos stratégies marketing.

Comment créer son avatar client ?

Sur une feuille de papier ou un document word, écrivez les caractéristiques de votre avatar client :

1. Quels sont ses désirs ?
2. Quels sont ses peurs ?
3. Quels sont ses frustrations ?
4. Quels sont ces aspirations ?

Maintenant si vous vous demandez comment répondre à ces questions voici ce que moi je fais :

Option n°1 : si vous avez déjà des clients.

– Appelez vos clients : je propose régulièrement des rendez-vous téléphoniques gratuits dans lesquels j’aide mes clients à avancer dans leur business et en échange, je leurs pose quelques questions.

– Contactez vos clients par email : en échange d’un cadeau gratuit, je leur pose quelques questions.

– Regardez le profil Facebook/LinkedIn de vos clients.

Option n°2 : si vous n’avez pas encore de clients.

– Infiltrez-vous dans les forums de votre thématique.
– Infiltrez-vous dans les groupes Facebook/LinkedIn.
– Regardez les commentaires sous les vidéos YouTube.
– Regardez les avis sur Amazon.

Ne lésinez pas sur les détails, ne vous fixez pas de limite, soyez le plus précis possible. Repérez et notez le vocabulaire qu’ils utilisent pour pouvoir parler comme eux.

Le but final de cet exercice est de pouvoir rentrer dans la peau de votre client idéal afin de ressentir ses peurs, ses frustrations, ses doutes, ses désirs, ses aspiration…

Connaître votre avatar client va vous permettre de gagner beaucoup de temps. Et ce n’est pas tout, vous serez sûr de parler de quelque chose qui intéresse votre audience.

III/ Quelle est la structure la plus efficace pour un bon message ?

structure pour un bon message

Maintenant que nous avons déterminé à qui nous parlons, il faut réfléchir à comment lui délivrer notre message. Autrement dit, quelles structures de texte utiliser pour obtenir un maximum de résultats.

La théorie des 4P

Partir d’une structure qui a déjà fait ses preuves est indispensable pour créer un contenu convaincant. De cette manière vous évitez la désorganisation, le manque de cohérence ou l’oubli de certaines informations nécessaires à votre argumentation.

Nous allons voir un exemple de structure très connu : la structure des 4P.

Ce nom vient de l’anglais : Promise (promesse}, Picture (image), Proof (preuve) et Push (conclure la vente).

1/ Promise (la promesse)

La promesse que vous faites est conçue pour attirer l’attention. C’est la partie la plus importante car c’est elle qui va donner envie au lecteur de lire votre texte. La promesse doit montrer au lecteur ce qu’il a à gagner, pour obtenir l’attention du lecteur, il faut lui donner envie de lire.

2/ Picture (l’image)

Ici vous allez décrire avec plus de détail la promesse que vous avez faite. En utilisant un langage descriptif et vivant vous allez faire imaginer la promesse au lecteur.

Vous pouvez par exemple faire imaginer au lecteur sa vie futur avec les résultats qu’il va obtenir avec votre solution. Puis dans un deuxième temps vous expliquez très précisément comment obtenir cette solution.

3/ Proof (la preuve)

Dans la partie précédente, vous avez fourni à votre lecteur des informations précisent que vous voulez qu’il accepte comme vrai. Mais votre parole ne sera pas suffisante, il vous faudra des preuves pour soutenir vos propos.

4/ Push (conclure)

On arrive au moment où vous allez demander au lecteur d’agir. C’est ici que vous allez formuler votre offre irrésistible.

Pour que cette structure fonctionne, vous devez savoir à qui vous parlez (cf chapitre II). Persuader n’a rien de magique, c’est une question de compréhension de votre avatar client.

 

Exemple d’application de la formule des 4P

Dans cet exemple, nous allons analyser un message à destination d’entrepreneur en ligne visant à promouvoir des prestations de consultant marketing.

1. Promise (la promesse)

Dans son message, l’auteur commence par faire une promesse courte et percutante au lecteur. La clé de cette partie de la technique est de s’assurer que votre promesse corresponde directement aux désirs de votre lecteur (cf chapitre II).

Voici comment l’auteur procède pour promouvoir ses services de consultants marketing :

« Vos publicités peuvent être si efficaces que les gens ne vont pas pouvoir s’empêcher d’acheter vos produits. »

Nos propres recherches nous ont montré que la première chose qui intéresse les entrepreneurs en ligne est de faire plus de ventes sans travailler plus. C’est pourquoi l’auteur a structuré sa promesse afin de faire appel directement aux choses qui intéressent le lecteur.

2. Picture (l’image)

Ensuite, vous devez faire imaginer au lecteur la vie qu’il aurait une fois que vous aurez tenu votre promesse. Là encore, la clé du succès consiste à comprendre véritablement à quoi ressemble le monde idéal pour vos clients cibles et à vous adresser directement à eux.

Pour continuer l’exemple ci-dessus, voici comment nous pourrions procéder :

« Avec ces clients supplémentaires gratuits, vous allez augmenter vos bénéfices. Et vous pourrez par exemple réinvestir ces bénéfices dans la publicité pour obtenir encore plus de clients ou alors recruter plus facilement du personnel pour pouvoir déléguer plus de tâches. »

Bien que nos recherches montrent qu’avoir plus de clients est la chose la plus importante pour les entrepreneurs en ligne, nous savons que la principale raison pour laquelle ils veulent le faire est que cela se traduit par plus de liberté financière dans leur entreprise.

3. Proof (la prevue)

Maintenant que vous avez fait une promesse audacieuse et que vous leur avez fait imaginer un monde dans lequel tout est vrai, vous devez leur donner des preuves.

De nos jours, les gens sont sceptiques et ne croient pas toujours aux promesses faites par les spécialistes du marketing. L’essentiel est donc de montrer les résultats que d’autres entrepreneurs en ligne ou organisations indépendantes ont obtenus en utilisant votre produit ou service.

Voici comment nous procéderions :

« En fait, lorsque {Nom de votre ancien client} de {Nom de l’entreprise de votre ancien client} a fait appel à nous pour améliorer ses publicités, il a pu générer 120 000 euros de revenus supplémentaires pour son entreprise. {Ajouter des captures d’écrans qui prouvent que ce que vous dites est vrai} »

Nous savons que l’augmentation des ventes et des revenus est ce qui intéresse notre public cible, l’auteur utilise l’histoire d’un de ses clients et montre clairement le montant des revenus supplémentaires qu’il a pu générer grâce à ses services.

4. Push (Conclure)

Enfin, le lecteur étant enthousiasmé par votre service, il est temps de les pousser à agir.

Pour terminer notre exemple, voici comment nous procéderions :

« Contactez-nous et commencez dès aujourd’hui à générer des revenus supplémentaires pour votre entreprise ! »

Comme vous pouvez le voir, nous avons préféré utiliser un modèle générique “Contactez-nous” et nous l’avons rattaché à l’image que nous avions décrite précédemment, en soulignant que le fait de nous contacter est la voie à suivre pour générer des revenus supplémentaires pour l’entreprise.

Avoir une structure avant de commencer à rédiger vous assure d’avoir un texte organisé. Vous évitez de perdre du temps à essayer d’être créatif, à réfléchir sur chaque phrase et chaque idée…

Ce que nous avons vu dans ce chapitre, ce n’est qu’un exemple de structure, il en existe des milliers différentes.

 

IV/ Les conseils pratiques pour améliorer votre email marketing

email marketing

J’ai décidé d’aller encore plus loin dans cet article, je vais vous révéler mes 7 meilleurs conseils pour que vous puissiez améliorer rapidement votre email marketing.

1/ Créez-vous une seconde adresse email

Créez une seconde adresse email avec laquelle vous vous abonnerez à toutes les newsletters de votre domaine d’activité.

Régulièrement, faites un tour sur cette nouvelle adresse email et regardez ce qu’il s’y passe, quelle sont les nouvelles stratégies marketing, que font vos concurrents, comment ils parlent à leurs clients…

Cette adresse va devenir une mine d’informations inestimables.

2/ Votre objet d’email doit attirer l’attention, avoir du sens et être en accord avec le contenu du message

Prenez un petit moment pour écrire un objet qui décrit précisément le contenu de votre message. Vous devez donner à votre lecteur une raison concrète d’ouvrir votre message. Un objet vague ou vide de sens est une occasion manquée d’informer ou de persuader votre lecteur.

3/ Listez les points principaux de votre email

Restez concis. Si vous avez plus d’un sujet dans votre email, utilisez une liste pour que votre lecteur puisse la parcourir facilement.

4/ Insistez sur les bénéfices pour le lecteur

De nombreuses personnes ne comprennent pas la différence entre les caractéristiques d’un produit et ses bénéfices. Une caractéristique décrit une propriété du produit. Un bénéfice explique pourquoi une caractéristique est utile pour le client.

Ne supposez jamais que votre lecteur sait déjà pourquoi quelque chose est important pour lui. Veillez à ce que votre email explique les bénéfices pour votre lecteur.

5/ Parlez à votre audience

Nous en avons déjà parlé, mais adaptez votre email à ce que vous savez sur votre lecteur. Utilisez le ton, le vocabulaire et les expressions qu’ils utilisent.

Trop souvent, on essaye d’insérer autant de termes techniques qu’il est possible d’en mettre, pensant à tort que l’utilisation d’un jargon technique impressionnera le lecteur. En fait, une utilisation abusive de jargon technique est plus susceptible d’irriter votre lecteur que de l’impressionner (évitez également d’utiliser des abréviations peu courantes).

Rédigez votre email à un niveau d’écriture que vos lecteurs peuvent comprendre.

6/ Utilisez des images (ou des animations) dans vos emails

Comme pour tout type de contenu, les images contenues dans un e-mail attirent le lecteur et captent son attention (n’en abusez pas). Une grande ou deux petites images suffisent pour la plupart des emails.

Attention, l’utilisation d’images présente tout de même quelques inconvénients :

– La taille. Une trop grosse image va ralentir le temps de chargement de votre email.

– Courrier indésirables. Dans certains cas, les filtres des boites de réceptions bloquent les images et envois votre email directement dans les courriers indésirables.

Où pouvez-vous trouvez des images libre de droit pour vos emails ?

– www.pexels.com
– https://pixabay.com/

7/ Inclure un appel à l’action é la fin de vos emails

Votre lecteur ne saura pas quoi faire ensuite si vous ne lui dites pas. Incluez un appel à l’action clair pour obtenir les résultats que vous souhaitez.

Bonus : Relisez avant d’envoyer

Vérifiez les fautes d’orthographes, la ponctuation et la fluidité de votre message avant de cliquer sur le bouton « Envoyer ».

 

V/ Conclusion

Ecrire des emails pour son audience reste selon moi le meilleur moyen de créer une relation sur le long terme avec son audience.

Afin d’être beaucoup plus rapide dans la rédaction de ses emails, nous avons vu qu’il était indispensable de bien connaître son avatar client et d’avoir une structure déjà prête.

Pour aller plus loin :
Si vous souhaitez aller plus loin, et être capable de rédiger d’excellent emails en moins de 5 minutes, je vous propose de découvrir le pack 127. A l’intérieur vous aurez accès à 127 emails prérédigés ainsi que de nombreux autres bonus.

Cliquez ici pour avoir plus de détails

Cadeau :

Je vous propose également de recevoir GRATUITEMENT 11 emails prérédigés afin que vous puissiez voir à quel point il est facile et rapide de les adapter à votre domaine d’activité.

Cliquez ici pour recevoir vos 11 emails prérédigés gratuitement

Les sources :

– https://blog.hubspot.com/marketing/email-marketing-stats#:~:text=Email%20Marketing%20Stats%20(Highlights)&text=35%25%20of%20business%20professionals%20check,3%2D5%20emails%20per%20week

– https://jerz.setonhill.edu/writing/e-text/email/

– https://business.tutsplus.com/tutorials/write-effective-emails–cms-29621

– https://www.thebalancecareers.com/write-email-that-gets-response-3542570

 

Baptiste Boisselais
Webmarketer

 

 

________________________________________________________________________________

 

Cadeau pour être plus efficace :

Le guide : “25 méthodes pour être plus efficaces… sans prise de tête !”