Comment se concentrer

5 +1 étapes peu connues pour vous concentrer au travail et enfin atteindre vos objectifs 

Nous vivons dans un monde de distraction. Être interrompu toutes les deux minutes par une notification est devenue banal. Le pire dans tout ça, c’est que l’on s’y habitue. Certains entrepreneurs pensent même être super productifs en répondant à tous leurs messages en quelques minutes… Désolé d’être un peu rude si vous vous reconnaissez dans le comportement que je viens de décrire, mais vous êtes complètement à côté de la plaque. 

 

Si vous voulez devenir un entrepreneur efficace et pas simplement un entrepreneur occupé, voici la première compétence que vous devez développer: 

 

 

Maitriser l’art de se concentrer sur son travail, suffisamment longtemps pour avancer sur votre tâche la plus importante du jour, celle qui vous rapproche le plus de votre objectif. 

 

Relisez la phrase juste au-dessus. C’est tellement simple à comprendre que peu de personnes y portent vraiment attention.  

 

Pourtant, c’est fondamental. 

 

Comme beaucoup de choses, ce qui est simple à comprendre est souvent difficile à maîtriser.

  

Je vais vous expliquer dans cet article des méthodes peu connues que je ne vois pas souvent lorsque l’on parle de concentration au travail. 

 

Évidemment, je terminerai chaque paragraphe par des actions que vous pourrez mettre en place dès la fin de cet article pour (enfin) réussir à vous concentrer et atteindre vos objectifs plus rapidement

0. Là où tout commence 

 

Avant de passer au premier point, il y a un processus en trois étapes à connaître, sans lequel rien de ce que je vais vous présenter ensuite ne pourra fonctionner. 

 

Une méthode simple, mais diablement efficace pour vous organiser au quotidien

 

  1. Listez tout ce que vous avez à faire. 
  2. Priorisez vos tâches de la plus importante (celle qui vous rapproche le plus de vos objectifs) à la moins importante. 
  3. Planifiez votre tâche la plus importante sur votre agenda. Commencez à travailler dessus dès le matin avant de passer sur des tâches de moindre importance.

    Cette méthodologie fonctionne depuis toujours et elle a été utilisée par les plus grands entrepreneurs du monde pour accomplir des choses incroyables. 

 

Vous savez maintenant quoi faire et quand le faire. Vous avez de la clarté dans votre travail. 

Mais cela ne veut pas dire que c’est gagné pour autant. 

 

Avoir un plan est une chose, l’exécuter correctement en est une autre. Voyons maintenant ensemble les choses qui peuvent faire dérailler votre beau planning, et comment les éviter. 

 

1. Prenez en compte le facteur chaos 

 

Quand on entreprend, on a des rêves, des objectifs. On se fixe des « deadlines » pour compléter ce projet à temps. 

 

Malheureusement, notre semaine parfaite ne se passe jamais comme prévu. 

 

Combien de fois vous êtes-vous fixé un objectif à terminer dans la semaine, pour finalement le terminer la semaine suivante ? 

On a tous connu ça, moi le premier. 

 

C’est un bon exemple de la loi de Murphy selon laquelle « Tout ce qui est susceptible d’aller mal ira mal ». 

 

Le problème vient souvent du manque d’intensité que l’on met dans le travail, car nous manquons de concentration. 

 

Heureusement cela n’a rien d’une fatalité.  

 

Le secret, c’est de ne pas planifier plus de 2 ou 3 jours sur votre semaine. 

 

De cette manière, vous vous laissez un peu « d’espace » si des imprévus viennent se glisser dans votre plan parfait et vous font prendre du retard. 

 

Et je peux vous garantir que cela arrive tout le temps.  

 

C’est ce que l’on appelle le facteur chaos. 

 

Si toutefois vous ne débordez pas trop, rien ne vous empêche d’ajouter de nouvelles tâches à votre agenda au fil de la semaine, à condition que ces dernières servent à quelque chose (et pas simplement pour « être occupé »). 

 

Que faire :  

 

  • Idéalement, planifiez votre semaine le dimanche soir (ou le lundi matin tôt). 
  • Planifiez vos tâches sur trois jours, et commencez toujours la journée par la plus importante de toutes. 
  • Mercredi soir, regardez où vous en êtes et ajustez votre planning en conséquence. 

 

Après avoir lu ce premier point, vous allez peut-être me répondre : « Mais Gabriel, j’ai beaucoup de choses à faire du lundi matin au vendredi soir, je dois utiliser tout le temps à ma disposition ». 

 

Ce à quoi je vous répondrais : « Lisez le point deux ». 

 

2. Utilisez la satisfaction comme moteur 

 

Avez-vous remarqué à quel point il est facile de se concentrer sur les choses que l’on fait avec plaisir ?  

 

Dans ce cas, comment retrouver du plaisir au travail quand on semble submergé par les choses à faire et que l’on va droit vers le burnout et/ou l’abandon de son projet ? 

 

En un mot : satisfaction. 

 

Je suis convaincu qu’il n’y a rien de plus puissant que la satisfaction d’avoir accompli les bonnes choses à la fin de sa journée, car c’est cette sensation qui nous fait aimer notre travail et qui nous donne envie d’aller de l’avant. 

 

Cela donne de la confiance et une vraie énergie pour continuer à avancer vers ses objectifs jour après jour. 

 

Le « truc » quand on est entrepreneur, c’est que l’on se fixe ses propres objectifs, ce qui est une chance. 

 

Malheureusement, les entrepreneurs manquent cruellement de confiance en eux et doutent trop souvent de leur capacité à accomplir des choses importantes dans les temps. 

 

Pourquoi ? 

 

Car ils veulent en faire trop.  

 

Ils mettent la barre tellement haut qu’ils n’arrivent jamais à l’atteindre et se sentent misérables, dépassés et stressés. 

 

Ma théorie (prouvée à mainte reprise lors de coachings) est la suivante : 

En vous fixant moins d’objectifs chaque trimestre, chaque mois, chaque semaine et chaque jour, vous avez plus de chances de les réaliser. 

Conséquences : vous y arrivez enfin, vous êtes fière du travail accompli, vous avez confiance en vous et vous allez travailler avec plaisir ! 

 

Moins de stress, plus de satisfaction. Moins de « je n’ai pas le temps » et plus de « Boom ! J’ai terminé ce que je devais faire, what’s next ?! ». 

 

Que faire :  

  • Fixez-vous un à deux objectifs SMART pour l’année, le trimestre, le mois, la semaine et la journée. 
  • Listez les tâches importantes et leur ordre pour y parvenir (découpez-les en petites tâches actionnables si nécessaire). 
  • Estimez au plus juste le temps nécessaire à la réalisation d’une tâche en la planifiant sur votre agenda.  
  • Si à la fin de la journée vous êtes très loin du compte, c’est que vous avez surestimé votre capacité de travail. Ajustez votre planning pour coller un peu plus à la réalité demain. Recommencez. 

 

Je me rends compte que j’ai oublié de vous parler d’un des trois piliers de l’efficacité personnelle. Un pilier qui est étroitement lié à votre capacité de concentration. On voit ça maintenant dans la suite. 

 

3. Arrêtez de gérer votre temps, gérer votre énergie. 

 

Qu’est-ce que cela a à voir avec la concentration ? 

 

Tout en fait. 

 

Si vos batteries sont à plat, impossibles de vous concentrer plus de 5 minutes sur quelque chose.

 

Bien gérer son énergie cela passe par l’alimentation, l’activité physique et le sommeil. 

 

La nourriture que vous avalez, la qualité de votre sommeil et les mouvements de votre corps ont une influence directe sur votre capacité à vous concentrer pendant la journée. 

 

La mauvaise nouvelle c’est que vous ne pouvez négliger aucun des trois

 

La bonne nouvelle, c’est que vous avez le contrôle et vous pouvez mettre en place des chose dès aujourd’hui pour augmenter votre niveau d’énergie. 

 

Je ne veux pas faire le rabat-joie et parler comme votre médecin, mais si vous voulez augmenter votre niveau d’énergie et donc votre niveau d’accomplissement, il va sérieusement falloir se pencher sur votre hygiène de vie. 

 

Que faire

 

  • Mangez mieux : plus de légumes (bio de préférence), moins de produits transformés et de plats tout préparés. Prenez le temps de « cuisiner maison », ce n’est pas une perte de temps, bien au contraire. 
  • Bougez plus : levez-vous de votre chaise régulièrement si vous travaillez assis. Allez au travail à pied ou en vélo si possible. Faites une à deux sessions de sport (courte, mais intense) par semaine. 
  • Dormez mieux : dormez suffisamment. Pour vous lever plus tôt, vous devez vous coucher plus tôt. Pour vous endormir facilement, éviter les stimulants comme le café, le thé ou les boissons énergisantes dans l’après-midi. Et SURTOUT : coupez tous les écrans 1h avant d’aller vous coucher. Prenez un livre (oui, le truc en papier). 

 

Le quatrième point est moins « original », mais extrêmement important. Si vous vous intéressez à l’efficacité personnelle (je pense que oui, sinon vous ne seriez pas là), vous savez que ce point est essentiel.

 

4. Libérez vos chaînes

Les urgences des autres ne doivent pas devenir vos priorités. 

 

Malheureusement, c’est trop souvent le cas. 

 

On a beau savoir ce que l’on a à faire, on finit toujours par être interrompu et par répondre à des « urgences de dernières minutes ». 

 

Mais en tant qu’entrepreneur, c’est à vous de choisir quand laisser entrer et quand couper ces « urgences » qui sont autant d’interruptions dans votre travail. 

 

Votre smartphone et votre ordinateur sont de superbes outils, mais ce sont également vos pires ennemis quand il est question de se concentrer longuement (1h ou plus) sur une tâche sans être interrompue. 

 

Des études ont démontré qu’il faut en moyenne 20 minutes pour se reconcentrer sur une tâche lorsque l’on est interrompu.

 

Cela signifie que si vous êtes interrompu toutes les 20 minutes ou moins, vous n’êtes JAMAIS concentré sur votre travail. 

 

Respirez un bon coup, rien n’est perdu. 

 

Que faire : 

  • Fixez-vous tous les jours une plage horaire de « travail concentré » de 2h, de préférence le matin. 
  • Cette session de travail, c’est votre forteresse. Mettez le téléphone en mode avion, hors de portée de la main. Coupez les messageries instantanées sur votre PC et fermez l’onglet de vos emails. Mettez un panneau « ne pas déranger » sur votre porte et posez un casque à réduction de bruit sur vos oreilles. 
  • Personnalisez votre répondeur vocal et votre répondeur email pour préciser que vous n’êtes pas joignable pour le moment, et quand vous le serez. 

 

En procédant ainsi, vous redevenez maître et plus esclave de la technologie.

 

Vous serez surpris de voir tout ce que vous pouvez accomplir en seulement 2h dans ces conditions. 

 

Pour terminer cet article, parlons de la meilleure manière de faire les choses de manière automatique en faisant le moins d’effort possible. 

 

5. passez en pilote automatique 

 

Se concentrer sur une tâche demande la volonté, l’organisation et l’énergie de le faire. 

 

Ce sont souvent les tâches les plus importantes qui vous font vraiment avancer vers vos objectifs.

 

Et si je vous disais qu’il existe une méthode simple et redoutablement efficace pour accomplir plus sans avoir à fournir des efforts colossaux ? 

Non, ce n’est pas une recette miracle. 

 

Il s’agit tout simplement du pouvoir des habitudes, de la mise en place de routines. 

 

Prenons un exemple. 

 

Vous avez un long article à écrire (comme celui-là). Vous ne savez pas pourquoi vous procrastinez. Peut-être parce que cela peut vous prendre toute une journée et que ce ne sera pas simple… 

 

Que faire

  • Découpez cette grande tâche en petites tâches (trouver le sujet, faire le plan, écrire l’intro, etc.). 
  • Sur votre calendrier, programmer une heure chaque jour pour avancer sur ces petites tâches. 
  • En une semaine, vous aurez terminé la rédaction de votre article sans que cela ne vous ait demandé de bloquer une journée complète pour le faire. 

 

Mettre en place de bonnes habitudes, c’est profiter de la puissance de l’effet cumulé.  

 

Si vous voulez progresser en anglais, il sera bien plus simple (et efficace) de réviser 15 minutes chaque matin plutôt que de vous poser pendant 1h30 le dimanche pour le faire.

À vous de jouer !

 

Dans cet article, nous avons vu : 

 

  • Les bases de l’organisation 

  • L’importance de ne pas planifier sur une période de temps trop longue 

  • Pourquoi vous devriez vous fixer moins d’objectifs pour les atteindre 

  • Pourquoi on ne gère pas son temps, mais son énergie 

  • Comment ne plus être esclave de la technologie et briser vos chaînes 

  • L’importance des habitudes pour avancer en pilote automatique 

Je sais que cela fait beaucoup d’information d’un seul coup. D’entrepreneur à entrepreneur, je vais vous donner un conseil qui peut vous faire gagner énormément de temps.  

 

Le pouvoir de la concentration est vraiment puissant pour avancer vers vos objectifs.  

 

Il est donc encore plus important de bien choisir vos objectifs au préalable pour ne pas vous disperser. 

 

Voilà par où je vous conseille de commencer : 

 

  1. Prenez 30 minutes cette semaine pour faire le point sur vos objectifs.  
  2. Posez-vous la question : si je ne pouvais accomplir qu’un seul objectif cette année, lequel rendrait tous les autres superflus ou inutiles ? 
  3. Faites la même chose pour vos objectifs du mois, de la semaine, du jour, etc. 

 

Plus vous aurez de clarté sur les choses à accomplir, plus vous profiterez du pouvoir de la concentration dans un second temps. 

 

Car rien ne sert d’être efficace en travaillant sur des choses qui ne vous rapprochent pas vraiment de vos objectifs. 

 

Soyez d’abord clair sur vos objectifs. Ayez le courage de choisir. Dans un second temps seulement, concentrez-vous sur leur accomplissement. 

 

Je terminerai par une citation que j’aime beaucoup (de l’ancien président François Mitterrand) : 

« La clarté est la forme la plus difficile du courage. » 

 

Et vous, sur quoi allez-vous vous concentrer aujourd’hui ? 

 

– 

À Propos de Gabriel Manceau 

Gabriel est coach en efficacité personnelle. Il aide les entrepreneurs débordés qui manquent de concentration, d’organisation et d’énergie à travailler efficacement et sereinement, pour atteindre leurs objectifs plus rapidement.

Pour aller plus :

Commencez maintenant en téléchargeant sa formation offerte.

N’hésitez pas à visiter son site web pour découvrir toutes ses ressources.

Télécharger l’e-book “25 méthodes pour être plus efficaces